La vallée de la Tardoire

La vallée de la Tardoire est jalonnée de nombreux pitons rocheux (Montgaudier, La Chaise, Moulins-sur-Tardoire) dont le sous-sol est un « gruyère ». Et quand un réseau souterrain entre en contact avec le monde extérieur, il forme ce que l’on appelle une cavité ou grotte.

Entre Montbron et La Rochefoucauld, l’entrée de ces cavités a été très souvent occupée par les hommes préhistoriques, car ils disposaient ainsi d’abris bien orientés, faciles à sécuriser, à proximité de réserves d’eau et de terrains de chasse. Il est nullement étonnant de la sorte qu’on y trouve une grande densité de sites répartis sur une séquence d’occupations d’au moins 250 000 ans.

En savoir plus sur la Charente préhistorique et l'historique des recherches

Découvrir les sites

Les Grottes du Quéroy

Découvertes en 1892, les grottes sont situées en lisière de la forêt de Bois Blanc. Préservées dans leur état naturel ...

Montgaudier, le bâton de commandement

Cet objet, appelé au XIXème siècle « bâton de commandement, est un bois de renne (long de 37,2 cm) percé d’un large trou à une extrémité et gravé sur tout son pourtour...

Les Perrats (commune d’Agris)

Découverte le 1er mai 1981 par des spéléologues, la grotte des Perrats (commune d’Agris), fouillée par l’archéologue José Gomez de Soto...

Art gravettien

Jusqu'en 2005, l'art sur les parois de grottes se limitait, dans la vallée de la Tardoire, à Montgaudier...

La Chaise (commune de Vouthon)

Le monticule de La Chaise correspond à un réseau karstique complexe où plusieurs cavités ont été habitées au cours de la préhistoire ...

Montgaudier (commune de Montbron)

L’imposante cavité de Montgaudier pourrait être considérée comme le premier site paléolithique en grotte découvert et fouillé en Charente, vers...

Néandertal, le cannibalisme

Les traces de découpe sur restes humains (points d'impact et lignes de fracture, décharnement) constituent la découverte majeure des fouilles des...